Le printemps nous arrive le vendredi 20 mars, même si cette année, il est un peu « éclipsé ».

 

Peut-être avez-vous remarqué que,  depuis le début de l'année, les jours rallongent : c'est que, dans l'hémisphère Nord, les rayons du soleil passent au-dessus de la ligne de l'équateur. La durée de l'ensoleillement quotidien augmente progressivement.

 

Le printemps serait donc une histoire d'orbite terrestre et de course dans l'espace ?

 

Voilà pourquoi il fait jour quand on part à l'école ou au travail et que les soirées sont aussi plus longues : c'est que la Terre est inclinée dans l'espace et qu'elle présente au soleil un hémisphère plutôt que l'autre dans sa course annuelle.

 


Ce vendredi 20 mars à 22h45, le rayonnement du soleil va croiser cette ligne imaginaire qui partage notre planète en deux parties égales. : l'équateur. À ce moment-là, la durée du jour sera équivalente à celle de la nuit. En latin, « nuit » se dit « nox », d'où l'appellation «  équinoxe ».

 

Les hirondelles feront-elles le printemps ?

 

À l'échelle du système solaire, c'est en effet ce qu'on peut observer. Sur la terre cependant, il y a d'autres effets : comme le jour, la nature commence à repousser. Les premières fleurs ont déjà poussé : les perce-neige, comme leur nom l'indique, les primevères, « premières du printemps », les crocus, les jonquilles, le mimosa, les bourgeons, etc. Il fait un peu plus chaud dans la journée.

Les animaux aussi commencent à sortir tout doucement de leur hibernation et les oiseaux migrateurs remontent du continent africain vers l'hémisphère nord : hirondelles et cigognes seront bientôt de retour.

 

Ce printemps, ça donne envie de sortir !

 

C'est une période de créativité et d'énergie nouvelle. Sur la Boutique Spatiale, vous trouverez de quoi laisser libre cours à votre inventivité et à votre fantaisie.

Voici un jeu qui met en mouvement et assure de belles parties de rigolades entre amis ou en famille : Le jeu de fléchettes spatial. Puisque les beaux jours reviennent, si la météo le permet, on peut se permettre de l'emporter dehors et de le suspendre en terrasse, pour profiter du plaisir du grand air et se replier vite fait en cas de giboulée.

 

N'oublions pas quand même, que dans l’hémisphère sud, c'est l'inverse : nos amis d'Australie et d'Amérique latine sont en train d'entrer dans l'automne. Les jours raccourcissent à Sidney ou à Cap Canaveral, et c'est bientôt l'hiver. Vite ! Une combinaison intégrale et des boots ultra protectrices  !

 

Interplanétairement vôtre,

La Boutique Spatiale

« Pour faire du ciel le plus grand terrain de divertissement »